Ça dort

by Marie Cherrier

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €1 EUR  or more

     

about

Paroles et musique : Marie Cherrier

lyrics

C’est p't-être l'esprit d'compétition
un père qui court encore dans mon sang
surtout l'envie d'révolution
parce-que ce soir, j'tiens plus dans l'rang

J’veux pousser les paroies d’la Terre
Pour trouver un autre pays
Avec un p’tit prince en galère
Et puis j’partirais avec lui

Carrément sur une autre planète
Où le mensonge est assassin
Comme ça y’aura qu’des gens honnêtes
Coupez les ficelles des pantins

Et si c’est le tribut de l’homme
De plomber la vie d’son prochain
Allez vous faire voir aux prud’hommes
Moi faut qu’ j’respire, et je reviens

Parce que ça dort, en vérité
Alors quoi ?
Ça dort, et la vie c'est
quand ?


Pas besoin de mitraillette
j'suis portée par la nausée des cons
et j'ai ma voix bien que fluette
comme étendard dans l'bataillon

Si c'est prit pour manque de courage
si j'suis la risée des rebelles
j'dirais qu'je rigole du courage
l'arme à la main, aux pieds la stèle

Le ci-gît te glac'ras l'sang
le ci-dessous n'est pas la clé
du plomb pour le firmament
t'fras pas monter, t'fras pas monter

Alors au lieu des flingues catapultes
des rimes et choisis bien tes mots
s'ils se r'trouvent dans nos insultes
c'est eux qui se troueront la peau

R

Du cortège "du rêve à la rue"
j'peux vous dire qu'je marche au milieu
c'est bien du ciel qu'on a perdu
on veut récupérer le bleu

Le rouge et blanc dans quelles mains ?
Qui donc en a fait la pesée ?
Comment la rose vous crève enfin
vous qui rêviez de l'embrasser

Il m'faudra des preuves pour y croire
collés de brutes assermentées
les rois des cons dans l'isoloir
le sceptre à quel égo voter?

Moi ma civilité je la donne
tant que je peux au quotidien
et ma voix je la rationne
pour ma révolte et mes refrains

R

Sous la Liberté cette dame
Qu’on n’lâchera qu’à l'Apocalypse
On défendra toutes les larmes
tous les oubliés de l'Afrique

Oui j'voudrais l'pousser loin le temps
Qui vous enlèvera l’eau
votre sel et votre sang
j'voudrais qu'vous r'preniez des kilos

...

Mais tout ça j’vous l’écris d’où ?
D’une terrasse de café
d'où je viens d’claquer tous mes sous
J’ m’étais promis d’aller m’coucher

Et d’toute cette série de leçons
Que je m’acharne à vous chanter
Il ne me reste que mon crayon
Et mon front brûlant de concret

Les gens autours doivent m’observer
Ou rien du tout, j’peux disparaître
Rest'ra que la trace de mes fesses
Sur ma chaise qui était mouillée

Mon bataillon a disparu
Les insurgés sont ivres morts
Retour à la vie de ma rue
‘sont pas délogés les cadors…

Ça dort !
...

credits

released September 2, 2015
Batterie : Damien Jameau
Basse : Pierre Bertona
Guitare électrique : Thomas Plès
Guitare acoustique/chant : Marie Cherrier

tags

license

all rights reserved

about

Marie Cherrier Tours, France

contact / help

Contact Marie Cherrier

Streaming and
Download help